DISTRIBUTION

Digitalisation, e-commerce, omni-canalité... autant d'enjeux qui nécessitent une grande attention au cash

En mars 2017, la Banque de France comptait 12 443 entreprises défaillantes dans le secteur du Commerce.

Les acteurs de la distribution font, en même temps, face à des défis sans précédent : digitalisation des points de vente, montée en puissance de l'e-commerce ou encore la nécessaire expérience omnicanale.

Autant d'enjeux qui nécessitent des investissements conséquents tant sur les plans humains que financiers. Pour atteindre les objectifs de croissance, les acteurs du retail doivent s'assurer que la productivité accroît, que les coûts des fonctions support soient optimisés et qu'une grande attention soit portée au délai de paiement.

Comment se concentrer sur les enjeux tout en s'assurant de récupérer le cash ?

La multiplicité des partenaires et des moyens de paiement et l'hétérogénéité des pratiques d'encaissement participent à la complexité de la gestion de l'ensemble des process comptabilité-banque-recette et constituent autant de causes de pertes de cash.

Pour accompagner les ambitions de nos partenaires et sécuriser le cash, les entreprises du secteur ont besoin de process et d'organisations efficients :

  • Harmonisation des pratiques d'encaissement en magasin, formation sur les nouveaux moyens de paiement
  • Sensibilisation et implication des collaborateurs dans la réduction des fraudes en magasin
  • Pistage du cash entre l'ensemble des flux (remises en banque, transporteur de fonds...)
  • Mise sous contrôle des processus de gestion, de l'encaissement à la comptabilité

ETAM a su sécuriser le cash dans plus de 500 points de vente grâce à l'offre cash magasin d'iQera. Découvrez sans attendre son expérience...