Actualités

La formation pour la bonne gestion du BFR

La formation pour la bonne gestion du BFR

La formation pour la bonne gestion du BFR

Le renforcement des règles de gestion des processus d’engagement de dépenses entraîne une transformation profonde de la gestion de la relation financière client. De ce fait, une formation pour la bonne gestion du BFR est primordiale. 

Dans la réalité, les équipes des fonctions back-office ont souvent été peu préparées à ces changements et aux nouveaux impératifs des comptabilités fournisseurs. Email, SMS, plateformes digitales et interactives sont autant d’éléments nécessitant une adaptation et une harmonisation permanente des pratiques pour récupérer le cash.

En parallèle, la croissance redémarre générant des besoins de BFR importants accentués par les exigences des actionnaires, alors que dans le même temps les partenaires bancaires encadrent de plus en plus les octrois de crédit de trésorerie et qu’il faut gérer le risque au plus près.

Sur ce chemin de croissance significative des ventes, les Directions Générales et Financières doivent s’assurer que les équipes absorbent les impacts opérationnels de cette croissance : l’augmentation du nombre de commandes, de factures, de lettrages... tout en atteignant les objectifs de réduction des échus et de rentrées de cash.

Exemple 1 - Anticiper les dépassements de commande pour améliorer la qualité de facturation

Cas d’un Grand Compte qui fait une commande ouverte de 100 K€ pour l’année qui se déclenche en début d’année. Si je n’ai pas ma commande et que je facture, je ne serai jamais payé ! Le chargé de recouvrement doit travailler en mode collaboratif avec les équipes commerciales pour alerter sur le niveau de consommation de la commande ouverte. Par exemple, accompagner son renouvellement lorsqu'elle atteint 85 K€. Peut-être faut-il prévoir une commande ferme ou demander une rallonge.

Les acheteurs travaillent dans l’urgence. En priorité, on pense à servir le client et non à anticiper sur les prochaines commandes.

>>>>> Besoin de travailler en amont avec des alertes et des process pour éviter de subir.

Exemple 2 - Anticiper les sources d’inefficacité dans la chaîne de contrôle des engagements de dépenses

Décortiquer les circuits de paiement qui peuvent comprendre jusqu’à 4 interlocuteurs dans les niveaux de validation des factures. Cette validation va prendre parfois 15 jours de plus qui vont s’ajouter à l’échéance. En Anticipant, on ne subit pas ce délai.

Cependant, se pose la question des expertises nécessaires aux équipes : Négociation client, Credit Management, Conduite du changement, Gestion de la Relation Client, Expertise technique, Gestion de projets….


C'est pourquoi, iQera propose des programmes complets de formation sur-mesure. Ils permettent de mettre en place les fondations solides et monter en compétences les collaborateurs sur l’ensemble des sujets de génération de cash.
D'autre part, nos offres de formation reposent sur la co-construction d’un parcours adapté aux besoins métiers de chaque entreprise et de chacun de ses collaborateurs.
Pour finir, nos méthodes allient pédagogie opérationnelle et interactivité afin de maximiser l’implication des collaborateurs et surtout de générer des gains directement exploitables.


TROIS ÉTAPES SONT CLÉS POUR ANTICIPER LES SOURCES INEFFICACITÉ

Premièrement : Structurer la relation financière client

> Développer la culture cash auprès des équipes commerciales
> Impliquer les commerciaux dans la gestion du risque crédit
> Maîtriser les clés de négociation des conditions paiement client

Deuxièmement : Exceller dans la génération de cash

> Relancer ses clients dans le cadre spécifique des marchés publics
> Connaître et gérer les procédures judiciaires
> Maîtriser les procédures collectives
> Optimiser le contrat d’affacturage et la relation avec son partenaire
> Relancer efficacement ses clients et se faire payer
> Perfectionner ses actions de relance et gérer les situations difficiles
> Piloter et animer ses équipes recouvrement

Troisièmement : Anticiper le changement

> Mettre en place une organisation « Credit Management » efficace
> Gérer un projet de réduction des délais de paiement

Coaching à chaque étape :
des cas réels afin de préparer les équipes aux réalités du terrain et être en mesure de s’adapter à la culture et l’organisation de l’entreprise

 

>>>>>>>> Échanger avec un expert

Suivez-nous sur les réseaux : LinkedIn & Twitter