Financer la croissance

Activer les leviers d'accélération de la croissance

Comment financer la croissance ? Quels leviers activer pour partir à la conquête de nouveaux clients, de nouveaux marchés ?

Le marché est en croissance et en perpétuel mouvement. La hausse de la concurrence, la digitalisation ou encore la réglementation requièrent des changements drastiques tant sur l'organisation que la gestion des talents. Les entreprises doivent rester dans la course pour capter les opportunités de marché.

Selon une étude 2017 du cabinet EY, les stratégies de croissance prioritaires portent sur la conquête de parts de marché suivies de la consolidation et de la diversification des activités via des opérations de fusions et acquisitions (M&A).

L'entreprise qui se lance dans les sujets stratégiques de croissance organique ou externe pourra être confrontée à une frilosité palpable des partenaires bancaires dans l'octroi de crédit. En même temps, on constate que de nombreux fonds investissent dans les entreprises. En 2017, la France est le premier pays européen à attirer les investisseurs, suivie de l'Allemagne et du Royaume-Uni.

Ces nombreux investissements entraînent une pression forte sur la génération de valeur, le développement des synergies et la rentabilité. L'état du compte client est un indicateur opérationnel de la santé de l'entreprise et de sa capacité à grandir. Il va faire apparaître les dysfonctionnements à court et long termes.

Dans ce contexte à la fois dynamique et exigeant, il est clé d'activer les leviers d'accélération de la croissance disponibles dans l'entreprise. L'optimisation du bas de bilan représente une des sources de gisement de cash à exploiter.

Comment maximiser sa trésorerie et son poste client pour faire face aux besoins de financement ?

L'optimisation du poste client par la récupération du cash dû par les clients, permettra d'atteindre les objectifs sur les court et long termes et de révéler les actions à mener pour une performance durable. Pour ce faire, des solutions opérationnelles existent :

Pour une performance financière à très court terme...

  • Générer en 3 mois du cash grâce à des approches "coup de poing" afin d'atteindre les ratios financiers souhaités
  • Identifier les causes de blocage du cash pour une résolution accélérée
  • Diagnostiquer les processus à améliorer pour un développement de bonnes pratiques à inscrire dans un schéma de plus long terme

Pour une performance durable des ratios financiers...

  • Externaliser le processus de relance et de recouvrement afin d'optimiser le traitement et d'en établir les coûts
  • Organiser et transformer l'organisation du poste client en mobilisant les acteurs de l'entreprise de manière transverse
  • Digitaliser la gestion du poste client pour automatiser la relation financière clients (relance, gestion des litiges, risque, reporting...)
  • Développer les bonnes pratiques des cycles order-to-cash et recouvrement
  • Partager les informations clés à la bonne personne et au bon moment pour débloquer le cash